Du copier-coller au copier créer, histoire d'une démarche (1)

Publié le par Prof-doc

Le « copier-coller » au collège : une image négative !

Le copier-coller au collège est :

1. synonyme d'absence de travail

2. bien plus de « vol » en référence au droit d'auteur

3. improductif, n'étant pas le résultat d'une réflexion

4. au siècle de l'originalité à tout prix : dévalorisé et dévalorisant pour celui qui le commet.

Le « copier-coller » , une réalité technique pratiquée ! Et pourtant le copier-coller est une pratique partagée ! Et la plus facile des techniques : deux clics et copier-coller ! Que faire alors, en particulier dans le domaine de la recherche documentaire ?

1. Ne plus donner de travail à la maison ?!

2. Si on maintien le travail par étape, doit-on baliser suffisamment chaque étape de travail pour « cadrer » au risque de « zapper » la part individuelle, subjective de chacun d'entre nous dans la façon de mener à bien un travail ?

3. Ou plutôt doit- doit-on « intégrer » le copier-coller dans la recherche afin de partir de la pratique de l'élève ?

Une idée : le copier /créer.  Il y a trois ou quatre ans, déjà je fis le choix de modifier ma progression IRD et d'interroger le « copier-coller » pour suggérer le copier-créer. Influencesûrement thématique de l'histoire des arts ! Ainsi ma progression se transforma.

Avant : le livret documentaire proposé s'organisait de façon traditionnelle prescripteur d'une démarche à suivre pour bien réussir sa recherche documentaire.

Après :

Temps 1 (1 heure) : un test pour mieux connaître les élèves et leur pratique, faire le point sur le bien vivre son CDI (code de vie du CDI, les droits du lecteur)

Temps 2 (2 heures) : Le CDI : définition, horaires, fonctions, première approche de la notion de « DOCUMENT », organisation de l 'espace, les outils numériques du CDI au service des élèves.

Temps 3 (4 heures) : Moi et les documents Les documents : approfondissement de la notion, l'objet livre, le circuit du livre, accéder aux documents du CDI du collège de la maison (BCDI, e-sidoc), le classement des fictions , des documentaires (classification Dewey) Moi et la recherche documentaire Copier/coller ou copier /créer ? Wikipédia : avantages et inconvénients Tout ce que vous devez savoir, tout ce que vous devez faire pour une recherche documentaire réussie!  Questionnaire Quintilien, schéma heuristique, hiérarchisation dans l'utilisation des documents, les clés des outils documentaires.  

 

Du copier/coller au copier /créer  ou le copier-coller comme étape possible de la recherche documentaire.Puis le copier-coller s'est imposé comme une nouvelle étape, ou plutôt comme une étape possible, nécessaire (?) de la recherche documentaire. Finalement je proposais deux types de projet à mes collègues les deux dernières années :

  1. projet incluant une étape de copier-coller et une étape de copier-créer afin que les deux démarches soient perçues et différenciées par les élèves. L'un des objectifs recherché est de leur faire prendre conscience de la différence de rélaisation, d'attitude, d'enjeu qu'il ya entre copier/..voler et copier/créer! Pour moi, il y a un vrai enjeu citoyen car il s'agit d'amener les élèves à se faire confiance, à réfléchir, à s'approprier la pensée.   (Document 1 à 3) : Exemple : séances 5èmes Du copier/coller au copier/créer en poésie
  2. Projet de recherche documentaire incluant nécessairement l'étape copier/coller dans la recherche des élèves, copier/coller qui est ensuite annoté, surligné en fonction de la prise de note afin de créer un documents

Deux types de projet :
1. projet incluant une étape de copier-coller et une étape de copier-créer pour différencier le copier/voler du copier.. s'envoler de ses propres ailes (!)
2. Projet de recherche documentaire incluant nécessairement l'étape copier/coller dans la recherche des élèves, copier/coller qui est ensuite annoté, surligné en fonction de la prise de note afin de créer un documents seondaire , un document personnel