Copier-coller, copier-reformuler, copier-créer : un exemple de séquence (1)

Publié le par Prof-doc en CDI (collège)

En cours de musique les élèves ont découvert "Thrène à la mémoire des victimes d'Hiroshima" de K. Pedenrecki, leur professeure a souhaité la réalisation d' une recherche afin que les élèves découvrent la réalité d'Hiroshima. 

J'ai donc proposé la réalisation d'un copier-coller sous forme de document de collecte. En une heure les élèves devaient répondre aux questions quintiliennes permettant de cerner le sujet à partir d'un seul outil : l'encyclopédie universalis junior disponible sur l'ENT -cybercollège42.

  • Les objectifs de l'étape  1:

  1. savoir utiliser une encyclopédie numérique permettant le copier/coller (rappel oral des enjeux de droit)
  2. savoir lire rapidement pour sélectionner l'information attendue pour répondre aux questions quintiliennes.
  3. que chaque élève rende la production demandée  en ayant atteint un l'objectif demandé : travail sur une image de soi positive, de réussite.
  • Les objectifs de l'étape 2 :

  1. savoir utiliser le blog de l'ENT pour créer, rédiger dans ses mots un résumé précis à la maison. (En cours)
  2. Corriger les fautes par étape.

Dans ce cas, la création se caractérise par une reformulation, et parfois dans le meilleur des cas par aussi une organisation des idées (un résumé pensé, argumenté répondant à un problème) suffisamment personnelle pour parler de pensée originale. Mais pour nos élèves de collège être déjà capable de reformuler pour s'approprier à la fois connaissance et compétence est déjà une vraie réussite.

La reformulation est une étape ou une production -c'est selon la consigne,dont on peut se satisfaire  en collège :

  • par les compétences déjà mises en jeu (lecture,  appropriation, réappropriation dans ses mots)
  • par les connaissances alors acquises
  • par la réalisation d'une production cohérente répondant à des consignes précises
  • par la réussite possible pour chaque élève

 

  • Les objectifs de l'étape 3

  • En salle informatique
  • Etre capable de corriger ses fautes (en plusieurs temps).
  • rendre le document de collecte de photographiques
  • Remue-méninge sur le thème "Hiroshima" précédé d'extraits
  • Création d'une chanson en musique.

Dans ma mise en pratique de l'expérimentation du "Document de collecte" du copier/coller, copier/créer : je tiens à maintenir chaque fois c'est possible l'idée d'une création originale en parallèle.  Ici création d'une chanson. Le changement de type de texte, de contrainte d'écriture, la dimension "art" permet de s'éloigner de la reformulation. En effet, il n'est plus attendu seulement une dimension informative mais aussi la manifestation d'un texte  "autre", d'un texte créé par l'auteur "élève" ... Un texte qui interprète de façon personnel des informations  type "documentaire".   

Ce type de projet cadré malgré tout par des contraintes stylistiques (cas de la poésie, cas de la chanson) ou par une production autre (réalisation d'une biographie avec une problématique et une dynamique de plan, création d'un texte d'imagination comportant par exemple un cadre historique précis, des objets, des inventions propre à une époque recherchés dans des documentaires) permet :

  • d'aider l'élève à prendre conscience de la différence entre copier/coller, copier/reformuler, copier/créer,
  • d'approcher la notion de création,
  • de mettre l'élève en situation active,
  • lui permet de formuler une pensée autonome à partir de connaissances collectées,
  • est accessible par des élèves de collège.

 

Ecriture/réécriture sur l'ENT.

- je teste donc en cette fin de trimestre l'écriture du résumé sur le blog élève de l'ENT (cybercollège42)

- Finalement je n'ai pas choisi d'outils d'écriture collaborative pour des raisons techniques. 

En effet, les élèves travaillaient sur l'universalis accessible uniquement sur l'ENT pour éviter de nouveaux codes d'accès.

Dans ce cas, les élèves n'ont donc utilisé qu'un seul code celui de l'ENT qui parfois d'ailleurs manquait et qu'il a fallu réattribué... 

- Le travail sur l'Ent autorise :

  1. une correction rapide,
  2. une intéractivité qui permet de "ramasser" le travail et facilite la récupération rapide des travaux (les élèves sont moins oublieux!)

La fédération des identités pour l'accès au réseau, à l'ENT, aux ressources numériques optionnelles  ne pourra être qu'un atout!

Séance 1. Deux versions : la deuxième est plus ... efficace!

Copier-coller, copier-reformuler, copier-créer : un exemple de séquence (1)

Commenter cet article