Le journalisme de demain (?) en questions.

Publié le par Prof-doc en CDI (collège)

Le site "Mise à jour(nalisme): histoire du journalisme de demain" propose dans un de ses billets une liste de sites supposer faciliter le travail du journaliste  :

http://www.miseajournalisme.com/20-outils-gratuits-pour-fouiller-le-web-a-la-recherche-dinformations-300/

  • Consulter les traces laissées par un site sur le web
  • Trouver le propriétaire d'un site-web
  • Un moteur de recherche plus fort que google
  • Rechercher du contenu en creative commons
  • Rassembler des informations sur une personnalité
  • Connaître les tendances de recherche en ligne
  • Utiliser la recherche chronologique de google
  • Repérer les plagiats
  • Surveiller les mises à jour d'une page web
  • Outrepasser les restrictions géographiques
  • Faire une capture d'écran de page web

 

Quelques remarques:

En observant cette liste, je me suis dit que ce billet pourrait nous être bien utile ( nous les professeurs documentalistes!) aussi pour :

- avoir de nouveaux outils de recherche permettant par exemple de connaître les origines d'une image,

- retrouver le propriétaire d'un site...

- réfléchir aux évolutions du métier de journaliste.

A la réflexion et en vrac :

- j'ai du coup testé les sites : ces outils sont bien "anglo-centrés"!

- Les recherches de sources originales des images donnent des résultats approximatives voire aucun résultat .

- La recherche d'information sur les personnalités avec spokéo propose par exemple une image d'identité issue d'une image plus grande. La partie de l'image retenue ne désigne pas forcément la bonne personnalité (test avec Manuel Valls).

- Ces outils doivent donc être utilisés avec précaution... On imagine bien ce qui arriverait si par hasard un journaliste ne recoupait pas ses sources... ne prenait pas le temps d'explorer en entier l'article.

- L'évolution d'une partie du monde journlistique (me) fait de moins en moins réver!!!

 

Il reste que ce site est extrêmement intéressant. A explorer!

Le journalisme de demain (?) en questions.

Commenter cet article